A l'attaque de la phase finale, les clubs capables d'aller au bout sont donc très nombreux. Pour les bookmakers, le solide parcours en phase de poules de Naples est un atout important qui permet au club italien d'avoir encore les faveurs des pronostics et une cote favorable.

La Ligue Europa se révèle comme étant une compétition encore plus indécise que la Ligue des Champions ! Les candidats à la victoire finale sont particulièrement nombreux en 2015.

Qui va gagner la Ligue Europa 2015 ?

Bien que tenant du titre, le FC Séville ne fait pas réellement partie des grands favoris de cette édition de la Ligue Europa. Ce qui est le signe de la forte concurrence dans cette compétition ! En effet, les nombreux représentants des principaux championnats comme la Liga, la Premier League, la Bundesliga et la Serie A sont autant de clubs capables de s’imposer lors de la finale de la compétition européenne. Le niveau est élevé en Ligue Europa, surtout à partir des 16es de finale et l’arrivée des clubs reversés de la Ligue des Champions comme l’AS Roma, Liverpool et le Zenit.

A l’attaque de la phase finale, les clubs capables d’aller au bout sont donc très nombreux. Pour les bookmakers, le solide parcours en phase de poules de Naples est un atout important qui permet au club italien d’avoir encore les faveurs des pronostics et une cote favorable. Sur les sites de paris sportifs, vous pouvez dès à présent retrouver toutes les cotes émises sur le vainqueur de la Ligue Europa 2015 et également comparer les cotes. Le niveau des cotes va encore évoluer en fonction des résultats et des qualifications, mais une tendance s’est déjà dégagée. Et à une moins d’une surprise, la victoire devrait se décider entre une dizaine de clubs.

Pronostic vainqueur de la Ligue Europa

La motivation est un élément déterminant pour établir un pronostic. En Europa Ligue, les clubs sont de plus en plus impliqués que les tours passent. Sur la durée, Naples affiche un réel intérêt à bien figurer et à retrouver le chemin de la victoire en coupe d’Europe, après son unique trophée obtenu en 1989. Impressionnant offensivement et conduit par le coach Rafael Benitez, le Napoli a des arguments séduisants. Tout comme Liverpool, la Roma et même l’étonnant Wolfsburg, apprécié par les opérateurs, qui affichent des qualités collectives et offensives de top niveau.

Cette saison pourrait ainsi marquer la fin de la domination espagnole et portugaise exercée depuis plusieurs saisons sur la Ligue Europa. En effet, depuis le début de la compétition, Naples, Wolfsburg et Everton ont clairement été les plus convaincants. Mais avec l’arrivée des clubs éliminés de la Ligue des Champions, les forces en présence ont été rééquilibrées avec Liverpool, l’AS Roma et le Zenit voire Bilbao, dont la motivation est à confirmer. En effet, il est historiquement rare de voir un club passé par la Ligue des Champions venir remporter la Ligue Europa, même si Chelsea a réussi cette performance en 2013.