Cadel Evans a fait preuve de réalisme dans ce tour de France en remportant pour la première fois la grande boucle, course la plus prestigieuse pour tous les coureurs du monde entier. C’est en effet un tour rondement mené que nous a proposé l’australien qui fût vigilant les premiers jours, victorieux à Mûr-de-Bretagne et en défense dans la montagne, c’est en stratège qu’il a construit son succès. Une victoire qui restera dans les anales comme la première victoire d’un australien sur le Tour de France.

Un tour réussi

Le tour de France 2011 peut se féliciter du spectacle qu’il nous a offert durant ces trois semaines de course à travers l’hexagone. Des exploits de Thomas Voeckler qui porta le maillot jaune pendant un peu plus de dix jours, à la victoire d’étape de Pierre Rolland dans la plus prestigieuse des étapes à savoir l’Alpe d’Huez en passant par le panache de Schleck et la maitrise d’Evans, nous arrivons à la conclusion que cette année, la grande boucle nous a réservé pas mal de surprises et de scénarios inattendus pour le plus grand plaisir des amateurs de cyclisme.

Vidéo Résumé du Tour de France 2011