Chez Betclic, l'Espagnol est largement favori avec une cote de 1.75 pour une victoire après les trois semaines de courses. C'est d'ailleurs chez ce bookmaker que les cotes sont les plus attrayantes pour parier sur le vainqueur du Tour d'Italie 2015.

Alberto Contador s’affiche en grand favori pour ce Giro 2015 qui reviendra à un coureur forcément très fort et très complet. Du fait d’un parcours digne des grands tours avec deux chronos, dont un en ouverture puis un second très long, le Giro va offrir une vraie bataille pour la conquête du Maillot Rose. Outre ces deux efforts individuels, les nombreux étapes de montagne feront la sélection parmi les favoris. Et dans ce domaine, Alberto Contador, vainqueur du Giro en 2008, s’annonce redoutable. « Je pense que le Giro débutera véritablement à la 14e étape et ce contre-la-montre de soixante bornes. C’est là que les places pour le général vont commencer à se dessiner », a d’ailleurs confié le favori de la course à étapes.

Cote du pari vainqueur Tour d’Italie 2015

Chez Betclic, l’Espagnol est largement favori avec une cote de 1.75 pour une victoire après les trois semaines de courses. C’est d’ailleurs chez ce bookmaker que les cotes sont les plus attrayantes pour parier sur le vainqueur du Tour d’Italie 2015. Mais tous les opérateurs font d’Alberto Contador le grand favori pour endosser le Maillot Rose à l’arrivée. Face à lui, et en l’absence de Vincenzo Nibali, Contador devrait retrouver comme plus sérieux adversaires Richie Porte, meilleur jeune du Giro 2010, et Fabio Aru, qui avait terminé 3e du dernier Tour d’Italie puis 5e de la Vuelta en fin de saison. L’Australien a une cote de 3,25, alors que le jeune italien est coté à 9.00 chez Betclic.

Discret cette saison, Roberto Uran fait aussi partie des potentiels vainqueurs. Le Colombien excelle en montagne et pourrait faire au moins aussi bien que l’an passé avec une 2e place derrière son compatriote Quintana, absent cette saison. Il profite d’une bonne cote chez les opérateurs, et Betclic propose là encore la cote la plus lucrative pour une victoire finale d’Uran le 31 mai (9.00). Ces derniers font aussi Domenico Pozzovivo de l’équipe français Ag2r une sérieux prétendent. Grimpeur d’exception, l’Italien demeure un outsider avec une chance relative de dompter les autres stars de ce Giro.