Après le cas Rémy Di Gregorio, c’est au tour de Frank Schleck de créé la polémique dans le Tour de France avec une nouvelle affaire de dopage. Si le coureur cycliste luxembourgeois de l’équipe Radioshack dément toute absorption de produits dopants, la décision vient bien de sa part de se retirer du Tour en raison des résultats du contrôle effectué à la suite de la 14ème étape qui révèlent un « résultat d’analyse anormal ».

Une « sage décision » selon Christian Prudhomme

Frank Schleck, leader de la team Radioshack, a préféré se retirer de la course en attendant d’autres résultats. Ce dernier a en effet souhaité que l’on effectue d’autres analyses afin de prouver son innocence. En attendant, aucun doute ne pouvais planer sur cette affaire c’est pourquoi il a décidé d’abandonner. Un coup dur pour la team Radioshack à l’approche des Pyrénées.